Bienvenue sur LibreOffice 05 octobre 2022

LibreOffice Writer : Présentation et prise en main (Part. 2)

Writer est le composant de traitement de texte de LibreOffice. Cette présentation et prise en main de LibreOffice Writer partie 2 fait suite à la première partie.

Dans cette partie nous allons découvrir les menus contextuels, les boites de dialogues, les différentes vues d'un document, la création et l'ouverture d'un document ainsi que son enregistrement.

Figure 1 : Parties de la fenêtre principale de Writer

Menus contextuels (clic droit)

Les menus contextuels offrent un accès rapide à de nombreuses fonctions de menu. Ils s'ouvrent en cliquant avec le bouton droit sur un paragraphe, un graphique ou un autre objet. Lorsqu'un menu contextuel s'ouvre, les fonctions ou options disponibles dépendent de l'objet sélectionné. Cela peut être le moyen le plus simple d'accéder à une fonction, surtout si vous n'êtes pas sûr de l'emplacement de la fonction dans les menus ou les barres d'outils.

Dialogues

Une boîte de dialogue est un type particulier de fenêtre. Son but est de vous informer de quelque chose, ou de vous demander votre avis, ou les deux. Il fournit des commandes vous permettant de spécifier comment effectuer une action.

Dans la plupart des cas, vous ne pouvez interagir qu'avec la boîte de dialogue (pas le document lui-même) tant que la boîte de dialogue reste ouverte. Lorsque vous fermez la boîte de dialogue (généralement, cliquer sur OK ou sur un bouton similaire enregistre vos modifications et ferme la boîte de dialogue ; cliquer sur Annuler ferme la boîte de dialogue sans enregistrer les modifications), vous pouvez à nouveau travailler avec le document.

Certaines boîtes de dialogue peuvent rester ouvertes pendant que vous travaillez, ce qui vous permet de basculer entre la boîte de dialogue et votre document. Un exemple de ce type est la boîte de dialogue Rechercher et remplacer.

Vues de documents

Writer propose trois façons d'afficher et de modifier un document : Normal , Web et Plein écran . Pour changer de vue, allez dans le menu Affichage et cliquez sur la vue requise.

Vous pouvez également choisir Affichage > Zoom > Zoom dans la barre de menus pour afficher la boîte de dialogue Zoom et mise en page, dans laquelle vous pouvez définir les mêmes options que dans la barre d'état.

Vous pouvez également utiliser Fichier > Aperçu avant impression ou appuyer sur Ctrl + Maj + O pour afficher le document, mais cette vue ne permet pas la modification. Voir « Aperçu des pages avant impression » au chapitre 7, Impression, exportation, envoi par courrier électronique.

Vue normale

La vue normale est la vue par défaut dans Writer. Il montre à quoi ressemblera le document lorsque vous l'imprimerez ou créerez un PDF. Dans cette vue, vous pouvez utiliser le curseur de zoom et les icônes de mise en page de la vue sur la barre d'état pour modifier le grossissement.

En mode Normal, vous pouvez masquer ou afficher les en-têtes et les pieds de page et l'espace entre les pages. Pour les masquer, décochez Affichage > Afficher les espaces dans la barre de menus. Une coche à côté de cette option indique que les espaces seront affichés. Lorsque cette option n'est pas cochée, les espaces blancs, les en-têtes et les pieds de page sont également masqués en mode plein écran.

Vue Web

La vue Web montre à quoi ressemblera le document s'il est affiché dans un navigateur Web ; ceci est utile lorsque vous créez des documents HTML. En mode Web, vous ne pouvez utiliser que le curseur Zoom. Les icônes Afficher la disposition de la barre d'état sont désactivées et la plupart des choix de la boîte de dialogue Zoom et affichage de la disposition ne sont pas disponibles.

Affichage plein écran

Dans cette vue, aucune barre d'outils ou barre latérale n'est affichée ; le document occupe toute la zone disponible, en utilisant les paramètres de zoom et de mise en page précédemment sélectionnés. Pour quitter le mode Plein écran et revenir au mode Normal ou Web, appuyez sur la touche Échap ou cliquez sur l' icône Plein écran dans la barre d'outils flottante dans le coin supérieur gauche. Vous pouvez également utiliser Ctrl+Maj+J pour entrer ou sortir du mode Plein écran.

Création d'un nouveau document

Vous pouvez créer un nouveau document vierge dans Writer de plusieurs manières. Si un document est déjà ouvert dans LibreOffice, le nouveau document est créé dans une nouvelle fenêtre.

Depuis le menu du système d'exploitation

Vous pouvez ouvrir le LibreOffice Start Center ou le composant Writer à partir du menu du système d'exploitation de la même manière que vous démarrez d'autres programmes. Lorsque LibreOffice a été installé sur votre ordinateur, dans la plupart des cas, une entrée de menu pour chaque composant a été ajoutée au menu système. Sur macOS, l'icône LibreOffice se trouvera dans le dossier Applications. Lorsque vous double-cliquez sur cette icône, LibreOffice s'ouvre dans le centre de démarrage ( Figure 10 ).

Depuis le centre de démarrage

Lorsque LibreOffice est ouvert mais qu'aucun document n'est ouvert, le Centre de démarrage ( Figure 10 ) s'affiche. Cliquez sur Créer : Document Writer pour créer un nouveau document texte, ou cliquez sur Modèles et choisissez un modèle pour démarrer un nouveau document en utilisant un modèle autre que le modèle par défaut.

À partir de la barre de menus, de la barre d'outils ou du clavier

Lorsque Writer est ouvert, vous pouvez également démarrer un nouveau document Writer de l'une des manières suivantes :

Appuyez sur les touches Ctrl+N .

Choisissez Fichier > Nouveau > Document texte dans la barre de menus.

Cliquez sur l' icône Nouveau dans la barre d'outils Standard.

Figure 10 : Centre de démarrage LibreOffice

A partir d'un modèle

Un modèle est un ensemble de styles et de paramètres prédéfinis qui est utilisé pour créer un nouveau document. Les modèles permettent de créer facilement plusieurs documents avec les mêmes paramètres par défaut. Par exemple, tous les chapitres du Writer Guide sont basés sur le même modèle. Du coup, tous les chapitres se ressemblent ; ils ont les mêmes en-têtes et pieds de page, utilisent les mêmes polices, etc.

Une nouvelle installation de LibreOffice peut ne contenir que quelques modèles, mais vous pouvez créer le vôtre ou en télécharger d'autres à partir de https://extensions.libreoffice.org/ et d'autres sites Web. Voir Chapitre 10, Travailler avec des modèles.

Pour ouvrir la boîte de dialogue Modèle, dans laquelle vous pouvez choisir le modèle que vous souhaitez utiliser pour créer votre document, effectuez l'une des actions suivantes :

Appuyez sur les touches Ctrl+Maj+N .

Choisissez Fichier > Modèles > Gérer les modèles dans la barre de menus.

Choisissez Fichier > Nouveau > Modèles dans la barre de menus.

Cliquez sur la flèche à côté de l' icône Nouveau dans la barre d'outils Standard et sélectionnez Modèles dans la liste déroulante.

L'exemple illustré à la figure 11 met en évidence un modèle dans le dossier Documents . Double-cliquez sur le modèle souhaité pour créer un nouveau document basé sur ce modèle. Vous pouvez également cliquer avec le bouton droit sur l'un des modèles, puis cliquer sur Ouvrir . Pour plus d'informations sur la boîte de dialogue Modèles, reportez-vous au Chapitre 10, Utilisation des modèles.

Figure 11 : Création d'un document à partir d'un modèle

Ouvrir un document existant

Vous pouvez ouvrir un document existant de plusieurs manières.

Lorsqu'aucun document n'est ouvert :

Cliquez sur Ouvrir un fichier ou Fichiers distants dans le Centre de démarrage.

Choisissez Fichier > Ouvrir ou Fichier > Ouvrir la télécommande dans la barre de menus.

Appuyez sur Ctrl+O sur le clavier.

Cliquez sur l' icône Ouvrir dans la barre d'outils Standard.

Double-cliquez sur une vignette des documents récemment ouverts affichés dans le centre de démarrage. Vous pouvez faire défiler vers le haut ou vers le bas dans le centre de démarrage pour localiser un document récemment ouvert.

Si un document est déjà ouvert :

Cliquez sur l' icône Ouvrir dans la barre d'outils Standard et sélectionnez le document supplémentaire à ouvrir dans la boîte de dialogue Ouvrir.

Cliquez sur le petit triangle à droite de l' icône Ouvrir et sélectionnez dans une liste de documents récemment ouverts.

Utilisez Fichier > Documents récents pour faire une sélection.

Choisissez Ouvrir le document dans le Quickstarter.

Lorsque vous utilisez la boîte de dialogue Ouvrir, accédez au dossier souhaité, sélectionnez le fichier souhaité, puis cliquez sur Ouvrir . Si un document est déjà ouvert dans LibreOffice, le deuxième document s'ouvre dans une nouvelle fenêtre.

Vous pouvez réduire la liste des fichiers dans la boîte de dialogue Ouvrir en sélectionnant le type de fichier que vous recherchez. Par exemple, si vous choisissez Documents texte comme type de fichier, vous ne verrez que les documents que Writer peut ouvrir. Cette méthode ouvre les fichiers Word ( .doc et .docx ) et d'autres formats ainsi que OpenDocument ( .odt ).

Vous pouvez également ouvrir un document Writer existant en utilisant les mêmes méthodes que vous utiliseriez pour ouvrir n'importe quel document dans votre système d'exploitation.

Si vous avez associé des formats de fichiers Microsoft Office à LibreOffice, vous pouvez également ouvrir ces fichiers en double-cliquant dessus dans l'explorateur de fichiers. Consultez l' aide de LibreOffice pour en savoir plus sur les associations de fichiers.

Enregistrer un document

Vous pouvez enregistrer un document à l'aide des commandes Enregistrer ou de la commande Enregistrer sous .

Enregistrer les commandes

Enregistrer un nouveau fichier ou un fichier précédemment enregistré

Effectuez l'une des actions suivantes:

Appuyez sur Ctrl+S .

Choisissez Fichier > Enregistrer dans la barre de menus.

Cliquez sur l' icône Enregistrer dans la barre d'outils Standard.

Si le fichier n'a pas été enregistré précédemment, une boîte de dialogue Enregistrer sous apparaît après avoir sélectionné l'une des options ci-dessus. Saisissez le nom du fichier, vérifiez le type et l'emplacement du fichier, puis cliquez sur Enregistrer .

Si un fichier précédemment enregistré est enregistré avec le même nom de fichier, le même type de fichier et le même emplacement, rien d'autre ne doit être fait.

Enregistrer sur un serveur distant

Utilisez cette commande si votre document est déjà stocké sur un serveur distant ou si vous souhaitez le stocker sur un serveur distant. Choisissez Fichier > Enregistrer à distance . Lorsque la boîte de dialogue Enregistrer sous s'affiche, saisissez ou vérifiez le nom, le type et l'emplacement, puis cliquez sur Enregistrer .

Voir « Ouverture et enregistrement de fichiers sur des serveurs distants » à la page 1 pour plus d'informations.

Sauvegarder une copie

Utilisez cette commande si vous souhaitez garder le document ouvert pour d'autres modifications et également enregistrer une copie séparée de la version actuelle.

Choisissez Fichier > Enregistrer une copie . Lorsque la boîte de dialogue Enregistrer sous s'affiche, saisissez ou vérifiez le nom, le type et l'emplacement, puis cliquez sur Enregistrer . La copie n'est pas ouverte et le fichier d'origine reste ouvert et actif.

Sauver tous

Utilisez cette commande pour enregistrer tous les fichiers ouverts dans la session en cours.

Choisissez Fichier > Enregistrer tout . Tous les fichiers ouverts seront enregistrés sans modification du nom, du type ou de l'emplacement.

Enregistrer sous

Utilisez cette commande si vous souhaitez enregistrer la version actuelle en tant que nouveau document en modifiant le nom ou le type de fichier, ou en enregistrant le fichier à un emplacement différent sur votre ordinateur.

Choisissez Fichier > Enregistrer sous ou utilisez Ctrl+Maj+S pour ouvrir une boîte de dialogue Enregistrer sous dans laquelle vous pouvez modifier le nom, le type ou l'emplacement du fichier, puis cliquez sur Enregistrer.

Si vous souhaitez conserver le fichier d'origine, enregistrez d'abord une copie comme décrit ci-dessus.

Noter

LibreOffice utilise le terme "exporter" pour certaines opérations de fichiers impliquant un changement de type de fichier, telles que PDF et ePub. Reportez-vous au chapitre 7, Impression, exportation, envoi par courrier électronique, pour plus d'informations.

Enregistrer automatiquement un document

Vous pouvez choisir que Writer enregistre automatiquement votre document dans un fichier temporaire à intervalles réguliers. Pour configurer l'enregistrement automatique des fichiers :

1)  Sélectionnez Outils > Options > Charger/Enregistrer > Général. (Voir aussi Chapitre 20, Configuration de Writer.)

2)  Cliquez sur Enregistrer les informations de récupération automatique toutes les et définissez l'intervalle de temps. La valeur par défaut est de 10 minutes. Saisissez la valeur souhaitée en la saisissant ou en appuyant sur les touches fléchées vers le haut ou vers le bas.

3)  Vous pouvez également sélectionner Toujours créer une copie de sauvegarde .

4)  Cliquez sur OK pour enregistrer les modifications.

Enregistrement en tant que document Microsoft Word

Pour échanger des fichiers avec des utilisateurs de Microsoft Word, vous pouvez enregistrer un document dans un format tel que .docx .

1)  Important : Enregistrez d'abord votre document dans le format de fichier utilisé par LibreOffice Writer, .odt. Si vous ne le faites pas, les modifications que vous avez apportées depuis le dernier enregistrement n'apparaîtront que dans la version Microsoft Word du document.

2)  Cliquez ensuite sur Fichier > Enregistrer sous .

3)  Dans la boîte de dialogue Enregistrer sous , dans le menu déroulant Type de fichier (ou Type de fichier ), sélectionnez le type de format Microsoft Word dont vous avez besoin. Vous pouvez également choisir de changer le nom du fichier.

4)  Cliquez sur Enregistrer .

À partir de ce moment, toutes les modifications que vous apportez au document ne se produiront que dans le nouveau document (Microsoft Word). Si vous souhaitez recommencer à travailler avec la version .odt de votre document, vous devez l'ouvrir à nouveau.

Pointe

Pour définir le format de fichier par défaut utilisé par LibreOffice Writer pour enregistrer les fichiers, accédez à Outils > Options > Charger/Enregistrer > Général . Dans la section intitulée Format de fichier par défaut et paramètres ODF, à côté de Type de document , sélectionnez Document texte , puis à côté de Toujours enregistrer sous , sélectionnez votre format de fichier préféré.

Utilisation de la protection par mot de passe et du cryptage OpenPGP

LibreOffice fournit deux types de protection de document : la protection par mot de passe et le cryptage OpenPGP. Les fichiers chiffrés avec le mot de passe de sauvegarde ne peuvent pas être déchiffrés sans le mot de passe, qui doit être envoyé à chaque utilisateur qui a besoin de déchiffrer le document. Avec le cryptage OpenPGP, le document est crypté à l'aide d'un algorithme qui nécessite une clé. Chaque clé est utilisée une seule fois et est envoyée au destinataire avec le document.

Mot de passe de protection

Writer fournit deux niveaux de protection par mot de passe : protection en lecture (le fichier ne peut pas être visualisé sans mot de passe) et protection en écriture (le fichier peut être visualisé en mode lecture seule mais ne peut pas être modifié sans mot de passe). Ainsi, vous pouvez rendre le contenu disponible pour la lecture par un groupe de personnes et pour la lecture et l'édition par un groupe différent. Ce comportement est compatible avec la protection des fichiers Microsoft Word.

Pour protéger un document avec des mots de passe :

1)  Utilisez Fichier > Enregistrer sous lors de l'enregistrement du document. (Vous pouvez également utiliser Fichier > Enregistrer la première fois que vous enregistrez un nouveau document.)

2)  Dans la boîte de dialogue Enregistrer sous, sélectionnez l' option Enregistrer avec mot de passe dans le coin inférieur gauche ( Figure 12 ), puis cliquez sur Enregistrer .

Figure 12 : Enregistrer avec mot de passe et Crypter avec les options de clé GPG

3)  La boîte de dialogue Définir le mot de passe s'ouvre ( Figure 13 ). Ici vous avez plusieurs choix :

Pour protéger le document en lecture, tapez un mot de passe dans les deux champs en haut de la boîte de dialogue.

Pour protéger le document en écriture, cliquez sur le bouton Options et sélectionnez Ouvrir le fichier en lecture seule dans la section Mot de passe de partage de fichiers .

Pour protéger le document en écriture mais autoriser les personnes sélectionnées à le modifier, sélectionnez Ouvrir le fichier en lecture seule et saisissez un mot de passe dans les deux cases en bas de la boîte de dialogue.

Figure 13 : Deux niveaux de protection par mot de passe

4)  Cliquez sur OK pour enregistrer le fichier. Si l'une ou l'autre paire de mots de passe ne correspond pas, vous recevez un message d'erreur. Fermez la boîte de message pour revenir à la boîte de dialogue Définir le mot de passe et saisissez à nouveau le mot de passe.

Mise en garde

LibreOffice utilise un mécanisme de cryptage très puissant qui rend presque impossible la récupération du contenu d'un document si vous perdez le mot de passe.

Modification ou suppression du mot de passe d'un document

Lorsqu'un document est protégé par un mot de passe, vous pouvez modifier ou supprimer le mot de passe pendant que le document est ouvert. Choisissez Fichier > Propriétés > Général et cliquez sur le bouton Modifier le mot de passe .

Cryptage OpenPGP

LibreOffice utilise le logiciel OpenPGP installé sur votre ordinateur. Si aucun logiciel OpenPGP n'est disponible, vous devez en télécharger et en installer un adapté à votre système d'exploitation avant de pouvoir utiliser cette option.

Vous devez définir une paire personnelle de clés de chiffrement avec l'application OpenPGP. Reportez-vous au logiciel OpenPGP installé pour savoir comment créer une paire de clés. Pour plus d'informations sur l'utilisation de cette forme de cryptage, consultez l'aide fournie.

Le chiffrement OpenPGP nécessite l'utilisation de la clé publique du destinataire ; cette clé doit être disponible dans la chaîne de clés OpenPGP stockée sur votre ordinateur. Pour chiffrer un document :

1)  Choisissez Fichier > Enregistrer sous ,

2)  Dans la boîte de dialogue Enregistrer sous, entrez un nom pour le fichier.

3)  Sélectionnez l' option Chiffrer avec la clé GPG (voir Figure 12 ).

4)  Cliquez sur Enregistrer . La boîte de dialogue de sélection de la clé publique OpenPGP s'ouvre.

5)  Choisissez la clé publique du destinataire. Vous pouvez sélectionner plusieurs clés.

6)  Cliquez sur OK pour fermer la boîte de dialogue et enregistrer le fichier chiffré avec les clés publiques sélectionnées.

Ouverture et enregistrement de fichiers sur des serveurs distants

LibreOffice peut ouvrir et enregistrer des fichiers stockés sur des serveurs distants (c'est-à-dire pas sur votre ordinateur ou votre réseau local). Cette fonctionnalité vous permet de travailler sur un document au bureau et d'y avoir toujours accès depuis votre domicile ou ailleurs. Le stockage de fichiers sur un serveur distant sauvegarde également les documents, en sauvegardant les données en cas de perte d'ordinateur ou de panne de disque dur. Certains serveurs sont également capables d'archiver et d'extraire des fichiers, contrôlant ainsi leur utilisation et leur accès.

LibreOffice prend en charge de nombreux serveurs de documents qui utilisent des protocoles réseau bien connus tels que FTP, WebDav, partage Windows et SSH. Il prend également en charge des services populaires tels que Google Drive et Microsoft OneNote, ainsi que des serveurs commerciaux et open source qui implémentent la norme OASIS CMIS. Pour plus d'informations, consultez le Guide de mise en route .

Se déplacer rapidement dans un document

Writer permet de se déplacer rapidement dans un document et de rechercher des éléments spécifiques à l'aide du navigateur et d'autres outils.

Utiliser Aller à la page

Vous pouvez accéder à une page spécifique du document de ces manières :

Utilisez le champ Aller à la page en haut à droite du Navigateur (voir ci-dessous).

Utilisez la boîte de dialogue Aller à la page ( Figure 8 à la page Figure 8 ), qui affiche le numéro de page actuel et le nombre de pages du document. Tapez le numéro de la page de destination dans la zone de texte et cliquez sur OK . Pour ouvrir cette boîte de dialogue, effectuez l'une des actions suivantes :

Cliquez sur le champ du numéro de page dans la barre d'état .

Choisissez Édition > Aller à la page dans la barre de menus.

Appuyez sur Ctrl+G sur le clavier.

Utilisation du navigateur

Dans une installation par défaut de LibreOffice, le navigateur fait partie de la barre latérale. Il répertorie tous les titres, tableaux, blocs de texte, graphiques, signets et autres objets contenus dans un document.

Pour ouvrir le Navigateur ( Figure 14 ), effectuez l'une des actions suivantes :

Cliquez sur l' onglet Navigateur dans la barre d'onglets à droite de la barre latérale.

Cliquez sur l' icône Navigateur (si elle est visible) dans la barre d'outils Standard.

Appuyez sur F5 .

Choisissez Affichage > Navigateur dans la barre de menus.

Cliquez sur le signe + ou le triangle à gauche d'une catégorie ou sous-catégorie pour afficher son contenu.

Le tableau 1 résume les fonctions des icônes en haut du Navigateur.

Noter

Dans un document maître, le Navigateur a différentes fonctions. Voir Chapitre 16, Documents maîtres.

Figure 14 : Le navigateur dans la barre latérale

Tableau 1 : Fonction des icônes dans le Navigateur

1 Naviguer par

Ouvre une liste déroulante dans laquelle vous pouvez sélectionner le type d'élément par lequel vous souhaitez naviguer.

2 En-tête/Pied de page

Saute entre la zone de texte et la zone d'en-tête ou de pied de page (si la page en contient).

3 Ancre <–> Texte

Saute entre une ancre de note de bas de page et le texte de note de bas de page correspondant.

4 Définir un rappel

Insère un rappel. Voir « Réglage des rappels » à la page 1 .

5 Précédent Suivant

Passe à l'élément précédent/suivant du type sélectionné dans la liste déroulante Naviguer par.

6 Aller à la page

Passe au numéro de page indiqué dans la zone. Saisissez un numéro de page ou sélectionnez-le à l'aide des signes + et - .

7 Affichage de la navigation dans le contenu

Bascule entre l'affichage de toutes les catégories et l'affichage uniquement de la catégorie sélectionnée.

8 Zone de liste activée/désactivée

Bascule entre l'affichage ou le masquage de la zone de liste.

9 Niveaux de titre affichés

Choisissez le nombre de niveaux de titre à afficher.

10 Mode glisser

Sélectionnez Insérer comme lien hypertexte, Lien ou Copier. Voir Chapitre 3, Travailler avec du texte : Avancé.

11 Niveau de promotion/rétrogradation

Modifiez rapidement le niveau du titre sélectionné dans le document. Voir Chapitre 3, Travailler avec du texte : Avancé. .

12 Promouvoir/rétrograder un chapitre

 

Le Navigateur offre plusieurs moyens pratiques de se déplacer dans un document et d'y rechercher des éléments :

Pour accéder à une page spécifique du document, saisissez son numéro de séquence dans la zone située en haut du navigateur et appuyez sur Entrée . Le numéro de séquence peut être différent du numéro de page si vous avez recommencé la numérotation à un moment donné.

Lorsqu'une catégorie est ouverte pour afficher la liste des éléments qu'elle contient, double-cliquez sur un élément pour accéder directement à l'emplacement de cet élément dans le document. Par exemple, vous pouvez accéder directement à un titre, un graphique ou un commentaire sélectionné en utilisant cette méthode.

Pour voir le contenu d'une seule catégorie, mettez cette catégorie en surbrillance et cliquez sur l' icône Vue de navigation du contenu . Cliquez à nouveau sur l'icône pour afficher toutes les catégories. Vous pouvez également modifier le nombre de niveaux de titre affichés lors de l'affichage des titres.

Utilisez les icônes Précédent et Suivant pour accéder à d'autres objets du type sélectionné dans la liste déroulante Naviguer par.

En haut à gauche du navigateur se trouve une liste déroulante Naviguer par . Vous pouvez sélectionner un type d'objet (tel qu'un signet, un tableau ou une entrée d'index), puis utiliser les boutons Précédent (^) et Suivant (v) pour passer de l'un à l'autre. Voir Figure 15 .

Noter

Une section masquée (ou un autre objet masqué) d'un document apparaît en gris dans le navigateur et affiche le mot « masqué » sous forme d'info-bulle. Pour plus d'informations sur les sections masquées, reportez-vous au Chapitre 6, Formatage des pages : Avancé.

Figure 15 : Liste Naviguer par sur le navigateur

Pointe

Les objets sont beaucoup plus faciles à trouver si vous leur donnez des noms d'identification lors de leur création. Par défaut, LibreOffice donne aux objets des noms tels que Image1, Image2, Table1, Table2, etc. Ces noms sont attribués dans l'ordre dans lequel les objets ont été ajoutés au document, qui peut ne pas correspondre à l'emplacement de l'objet dans le document.

Vous pouvez renommer les objets après les avoir insérés. Par exemple, pour renommer une image, faites un clic droit sur son nom dans le Navigateur, choisissez Image dans le menu contextuel, puis choisissez Image > Renommer . La vue saute à l'image (pour montrer laquelle il s'agit) et une petite boîte de dialogue apparaît. Tapez un nouveau nom pour l'image et cliquez sur OK pour enregistrer.

Vous pouvez également cliquer avec le bouton droit sur l'image et sélectionner Propriétés . Dans la boîte de dialogue Image, accédez à la page Options, modifiez le nom et cliquez sur OK .

Définir des rappels

Les rappels vous permettent de marquer les endroits de votre document auxquels vous souhaitez revenir ultérieurement, par exemple pour ajouter ou corriger des informations ou simplement marquer l'endroit où vous avez terminé l'édition. Les utilisations possibles des rappels ne sont limitées que par votre imagination.

Pour définir un rappel à l'emplacement actuel du curseur, cliquez sur l' icône Définir un rappel dans le navigateur. Vous pouvez définir jusqu'à 5 rappels dans un document ; le réglage d'un sixième entraîne la suppression du premier.

Les rappels ne sont en aucun cas mis en surbrillance dans le document, ni répertoriés dans le navigateur, vous ne pouvez donc pas voir où ils se trouvent, sauf que lorsque vous passez de l'un à l'autre, l'emplacement du curseur indique l'emplacement du rappel.

Pour passer d'un rappel à l'autre, sélectionnez d'abord l' option Rappel dans la liste déroulante Naviguer par. Cliquez ensuite sur les icônes Précédent et Suivant.

Les rappels ne sont pas enregistrés avec le document.

Annuler et rétablir les modifications

Pour annuler la modification la plus récente dans un document, appuyez sur Ctrl+Z, choisissez Édition > Annuler dans la barre de menus ou cliquez sur l' icône Annuler dans la barre d'outils standard. Pour obtenir une liste de toutes les modifications qui peuvent être annulées, cliquez sur le petit triangle à droite de l' icône Annuler dans la barre d'outils Standard. Vous pouvez sélectionner plusieurs modifications séquentielles dans la liste et les annuler en même temps.

Figure 16 : Liste des actions pouvant être annulées

Une fois les modifications annulées, Rétablir devient actif. Pour rétablir une modification, sélectionnez Édition > Rétablir , ou appuyez sur Ctrl+Y ou cliquez sur l' icône Rétablir dans la barre d'outils Standard. Comme pour Annuler , cliquez sur l'icône de flèche vers le bas de l'icône de combinaison pour obtenir une liste des modifications pouvant être restaurées.

Recharger un document

Vous voudrez peut-être annuler toutes les modifications apportées dans une session d'édition depuis la dernière fois que vous l'avez enregistrée. Il peut être difficile d'annuler chaque modification ou de se rappeler où les modifications ont eu lieu. Si vous êtes sûr de ne pas vouloir conserver les modifications apportées depuis le dernier enregistrement du document, vous pouvez recharger le document.

Pour recharger un document, accédez à Fichier > Recharger dans la barre de menus. Une boîte de dialogue de confirmation vous demande si vous souhaitez annuler toutes les modifications ; choisissez Oui pour ramener le document à la version qui a été enregistrée en dernier.

Fermer un document

Si un seul document est ouvert et que vous souhaitez fermer ce document, accédez à Fichier > Fermer dans la barre de menus ou cliquez sur le X dans la barre de titre. Le X peut être situé à droite ou à gauche de la barre de titre. Sous Windows et Linux, lorsque vous fermez le dernier document, LibreOffice se ferme complètement. Sous macOS, vous devez utiliser LibreOffice > Quitter LibreOffice.

Si plusieurs documents sont ouverts et que vous souhaitez en fermer un, accédez à Fichier > Fermer dans la barre de menus ou cliquez sur le X dans la barre de menus de la fenêtre de ce document. Lorsque seul le dernier document est ouvert, le X de la barre de menus disparaît. Le X sur la barre de titre reste.

Si le document n'a pas été enregistré depuis la dernière modification, une boîte de message s'affiche. Choisissez d'enregistrer ou d'annuler les modifications.

Droits d'auteur

Ce document est Copyright © 2022. Les contributeurs sont listés ci-dessous. Vous pouvez le distribuer et/ou le modifier selon les termes de la licence publique générale GNU ( https://www.gnu.org/licenses/gpl.html ), version 3 ou ultérieure, ou de la licence Creative Commons Attribution ( https ://creativecommons.org/licenses/by/4.0/ ), version 4.0 ou ultérieure.

Toutes les marques déposées mentionnées dans cette page guide appartiennent à leurs propriétaires légitimes.

Contributeurs

A cette version

Jean Hollis Weber

Kees Kriek

 

Aux versions précédentes

Jean Hollis Weber

Pierre Schofield

Kees Kriek

Lion Lunes

Steve Fanning

Paul Figueiredo

Andrew Jensen

Amanda Labby

Cathy Crumbley

Dan Lewis

David Barton

Simon Quigley

Jorge Rodríguez

Olivier Hallot

Léra Goncarouk

Valerii Goncharuk

 

 

Traduction française

Pascal Burnet